Memoblog – Oran

Paul Souleyre

Le port d’Oran ou l’aéroport ?

Posted by on Août 24, 2012

le port-d-oran et la cheminée usine thermique

Arrivée par le port d’Oran – Cheminée de l’usine thermique du Ravin blanc

Depuis quelques temps, je me pose la question du port d’Oran.

Je ne sais pas pourquoi, mais ces derniers mois, l’aéroport était pourtant une évidence. Ma mère avait quitté Oran par la Sénia en juin 62, elle y était retournée en 82 et avait atterri à Tafraoui (à sa surprise) au sud-est de la sebkha.

De son côté, mon père est aussi retourné à Oran en avion, en 1983 comme en 2010.

J’imagine que c’est plus simple. Ça va vite.

Mais je ne tiens pas spécialement à ce que les choses aillent vite. Je tiens à ce que les choses aillent bien. De manière à pouvoir en profiter.

Un certain Jean-Claude Martinez a filmé son arrivée par le port d’Oran. (J’ai mis sa vidéo à la fin de l’article et la photo en haut à gauche est une image capturée de son film).

Il venait d’Alicante. C’est assez logique, il est proche. Il redécouvre ainsi Oran à 6h45 du matin, par la cheminée de l’usine thermique du Ravin Blanc.

Le moins que l’on puisse dire est que j’aimerais bien découvrir la ville par la cheminée de l’usine thermique du Ravin Blanc.

Il n’y a pas tant d’occasions que ça d’observer la ville d’Oran depuis son port, dans des conditions favorables, et très lentement. Une fois qu’on a posé le pied sur le quai, c’est fini. On entre dans la ville et on perd la vue générale depuis la mer.

Depuis le port d’Oran, on voit bien le Ravin Blanc, la cheminée de l’usine thermique, le Front de mer, la promenade de Létang, L’hôtel Chateau-Neuf posé sur les fondations de Rosalcazar, ce qui reste du quartier de la Calère, et Santa-Cruz.

Ce n’est pas rien quand même.

La sebkha mieux que le port d’Oran ?

Mais c’est vrai que depuis l’avion, on voit bien le port (mais je le verrai tout aussi bien si ce n’est mieux finalement depuis Santa-Cruz), le Petit Lac et la Sebkha.

C’est vrai que j’aimerais bien voir la Sebkha depuis le ciel.

Si j’étais sûr d’avoir une place près du hublot, que je ne sois pas gêné par l’aile de l’avion, qu’il fasse beau ce jour-là et qu’on soit bien positionné par rapport à la Sebkha, peut-être que je réfléchirais.

Mais là, comme ça, à brûle pourpoint, je dirais qu’il vaut mieux arriver par le port d’Oran. Qu’il y a beaucoup plus de choses à voir et que la Sebkha mérite d’être vue de près. J’ai plus envie de marcher dessus que de la regarder d’en haut.

J’ai envie de m’accroupir et de toucher du doigt cette terre salée.

Oui, je crois que j’arriverai par le port d’Oran.

 

Paul Souleyre.

 

Le début du film de Jean-Claude martinez

Image de prévisualisation YouTube

 * * *

 

image_groupe_cdha_blog

 

 * * *

Et vous,  plutôt par le port d’Oran ou par l’aéroport ?

 

Répondez dans les commentaires.
Et si vous avez aimé cet article, cliquez sur “J’aime”.

* * *

3 Conseils d’écriture tirés de l’article

Blogging : Un blog est à la fois général et particulier. Le sujet est commun ; l’angle est personnel. Le sujet est le voyage à Oran et l’angle, celui du port d’Oran ou de l’aéroport comme vue originelle. Par les eaux ou par les airs ? La sensation physique n’est pas la même. En fin de compte, c’est l’angle du corps qui est choisi et à choisir, bien souvent.

Ecriture : Ecriture de sensations. Attention à ne pas trop tomber dans le sensitif. On a vite fait de perdre le lecteur qui se fiche pas mal de nos petits états d’âme.

Transmission : L‘air, l’eau, les odeurs, les cheminées thermiques et les Ravin Blanc font partie des éléments constitutifs d’une mémoire. Si on peut les ressentir, ça aide.

NB : N’hésitez pas à laisser des commentaires aussi bien sur l’article que sur les conseils d’écriture. Et si vos petits doigts commencent à fourmiller, c’est que vous avez envie de passer à l’action. C’est peut-être le moment pour vous d’aller faire un tour du côté de la page 350 mots.

Ceux qui ont aimé cet article ont aussi apprécié :

(Visited 179 times, 1 visits today)

Commentaire Facebook

commentaires

Submit a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *