Memoblog – Oran

Paul Souleyre

A Oran, l’hôpital Baudens ne se porte pas très bien.

Posted by on Avr 21, 2012

Hôpital Baudens

Hôpital Baudens (source : villedoran.com)

L’hôpital Baudens est une espèce de monstre comme il en existe quelques-uns à Oran.

Et plus particulièrement dans le quartier historique de Sidi-El-Houari.

Abandonné à lui-même et aux vautours de l’immobilier local. Heureusement que Bel Horizon et SDH sont là.

L’autre monstre plus incroyable encore sur lequel je reviendrai probablement est l’hôtel Château-Neuf, à l’état de carcasse depuis plus de deux décennies.

Il faut le voir pour le croire. Mais il y a du nouveau de ce côté-là, semble-t-il.

Il faudra me donner des nouvelles.

SERVICESPRODUITS
MEMOPLUMEÉCRIRE

J’ai une tendresse particulière pour l’hôpital Baudens : il a été mon premier repère en mode Google Earth.

Oran vu du ciel, ce n’est pas simple.

Dieu merci, il existe trois bornes qui permettent de poser ses yeux quelque part et de commencer à se promener virtuellement : le lycée Pasteur (ex. Lamoricière), la rampe du commandant Ferradj (ex. Capitaine Valès) et l’hôpital Baudens.

Il y a quelques mois, je ne connaissais pas grand chose de la géographie d’Oran et ce grand “d” tout près de Santa-Cruz me servait toujours de point de repère. Soit de départ, soit de retour. Mais toujours après un voyage virtuel durant lequel je me perdais la plupart du temps.

Oran - Hôpital Baudens et autres repères en mode Google Earth

Oran – Hôpital Baudens et autres repères en mode Google Earth (cliquer sur l’image pour l’agrandir)

Et voilà qu’un jour, j’apprends que ce grand bâtiment qui m’est si cher n’est qu’une coquille vide ? Je n’en crois pas mes yeux.

Une petite poche de résistants a élu domicile à l’hôpital Baudens et combat les microbes, paraît-il.

Je suis avec vous les Santé Sidi El Houari ! Mais il paraît qu’il y a un plus vieil hôpital encore, à côté du Baudens, et que c’est là que vous logez ? Dans l’annexe du grand carré dont je me sers pour naviguer d’en haut ?

D’accord, je crois que je vois.

En fait, le grand carré (l’hôpital Baudens) construit à la fin du XIX°S est une coquille complètement vide et l’annexe (le vieil hôpital) ne se trouve pas loin ?

Il faudra me guider dans les méandres de Baudens, je me repère mal. Et m’expliquer pourquoi ce grand bâtiment est complètement déserté.

Bonne continuation et donnez de vos nouvelles !

 

Paul Souleyre

NB : Un an plus tard, je me penchais sur le cas SDH et la restauration des Bains Turcs, de manière un peu plus précise.

SERVICESPRODUITS
MEMOPLUMEÉCRIRE

* * *

Et vous,  connaissiez-vous l’hôpital Baudens ?

 

Répondez dans les commentaires. (il y en a quelques-uns au bas de cette page)
Et si vous avez aimé cet article, cliquez sur “J’aime”.

* * *

3 Conseils d’écriture tirés de l’article

Blogging : Un blog est à la fois général et particulier. Le sujet est commun ; l’angle est personnel. Il y a toujours un décalage entre la représentation virtuelle et l’objet qu’elle est sensée représentée. L’angle personnel choisi ici est celui du naïf légèrement extra-terrestre qui appelle la Terre pour qu’on lui réponde. Un angle personnel met toujours en évidence un décalage.

Ecriture : L’écriture apostrophe ici non pas le lecteur mais l’objet de sa représentation. Rendre vivant l’objet dont on parle est une technique d’écriture que j’utiliserai souvent. Elle est trop efficace pour que je m’en passe.

Transmission : Ici, c’est un appel à la transmission. Il faut toujours frapper à la porte sans quoi elle n’est pas près de s’ouvrir.

NB : N’hésitez pas à laisser des commentaires aussi bien sur l’article que sur les conseils d’écriture. Et si vos petits doigts commencent à fourmiller, c’est que vous avez envie de passer à l’action. C’est peut-être le moment pour vous d’aller faire un tour du côté de la page 350 mots.

Ceux qui ont aimé cet article ont aussi apprécié :

(Visited 1 365 times, 1 visits today)

Commentaire Facebook

commentaires

10 Comments

  1. mERCI DE METTRE DES PHOTOS!

  2. Je vais essayer de mettre des photos… si j'en trouve !

  3. ho les amis mon hopital vous comprenez lucie ce que je peu ressentir de le voir comme ça…..

  4. je connais bien l’hopital pour y a cote la ou il y a le minaret c’etais la direction du service de sante pour la zone du departement d’oran avec mon bureau comme infirmier militaire apres avoir fait mes etudes a l’hopital maillot mon appt rue de madride au dessus de la prefecture de la marine.de voir cette coquille vide ……! mais pourquoi? il a soigner tout le monde militaires et civils …..qui a des photos ., moi j’arrive a naviguer. merci pour les gens qui repondrons….daniel.

  5. Daniel j'ai découvert des bandes de photos d'Oran et de votre Hôpital nous verrons cela un autre jour. Je vous comprend très bien !!!!!

  6. De 1954 à 1956, J’ai été infirmier militaire à la direction du service de santé, 1 rue Larrey. Je ne regrette pas mon service militaire. Nous étions avec du personnel civil. Le médecin colonel Bizien, le médecin capitaine Seignierique, le capitaine Fernon, 2 adjudants, et nous, 3 infirmiers, Lefebvre, Naninck, Bothorel. A l’heure d’aujourd’hui, j’ai 79 ans, et je repense souvent à ce beau pays.

  7. bonjour; c’est avec plaisirs que j’ai pris connaissance de votre site , concernant l’hopital baudens ; j’ai de la peinne de le voir dans cet êtat , ma mére y a travaillée comme lingére jusqu’en fin 62 de tout coeur avec vous pour les suites!

  8. J’y suis né en 1950. J’ai eu l’occasion d’y retourner en 2012. Comme vous le dites c’est une coquille vide dans un état de délabrement important.
    L’association Bel Horizon essaie d’attirer l’attention des pouvoirs publics pour le sauver de la ruine….
    J’ai quelques photos de l’extérieur .

  9. je serais vigilant sur la crédibilité des infos distillées par ce mouvement associatif ,il fut debouté récemment quand j’ai lancé une alerte cette supercherie de la coulée verte .

  10. J’y ai fait des stages en chirurgie lorsque je faisais mes étude d’infirmière à Marie Feuillet J’étais sélectionnée sous la surveillance de Mlle Bariety monitrice de Croix Rouge Stage de compétence à l’hôpital si perfectionné En 1961 Dommage

Submit a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *