Memoblog – Oran

Paul Souleyre

Le Lion Vert et le Lion Rouge d’Oran

Posted by on Avr 25, 2012

Les deux lions

Les deux Lions alchimiques (source : le manuscrit de Ripley)

Je crois que la première chose que le novice apprend quand il se penche sur Oran, c’est que le véritable nom de la ville est Wahrān et que Wahrān signifie les deux lions.

Ici commence une légende bien ancrée dans la ville puisque les deux lions les plus célèbres sont ceux qui encadrent la façade de l’hôtel de ville.

On les retrouve aussi à l’horizon oriental, juste avant Arzew, sous la forme d’une petite chaîne à deux sommets, la Montagne des Lions.

Et on en retrouve encore un des deux sur cette carte de 1883, au bout du fusil à droite de la gravure, en plein Murdjajo.

Bon, et puis c’est confirmé par un linguiste local donc il n’y a plus rien à rajouter.

Si, peut-être une chose.

Oran - Montagne des Lions (mode Google Earth)

Oran – Montagne des Lions (mode Google Earth – jeter aussi un oeil sur la vidéo de présentation d’Oran et de ses alentours)

On part du principe que ces deux lions sont identiques, jumeaux en quelque sorte, or rien ne vérifie une telle hypothèse. Pour tout dire, j’en doute même fortement.

Lorsque j’ai entendu parler de ces deux lions pour la première fois, mon sang n’a fait qu’un tour, j’ai retourné mes vieux grimoires alchimiques dans tous les sens en quête de lions déjà croisés.

C’est quoi l’alchimie ?

Un monde d’images auxquelles on ne comprend rien mais qui n’en restent pas moins fascinantes. Et le lion tient une place de choix dans le bestiaire.

Sous deux formes : Le Lion Vert et le Lion Rouge.

Il suffit de lire ce qui se trouve sous chacune des images que je viens de mettre en lien pour comprendre que je ne vais rien pouvoir vous expliquer.

Et puis je suis resté enfant, ce sont les images que j’aime dans l’alchimie.

En général, je préfère même les gravures aux dessins colorisés mais l’image de Georges Ripley (un tout petit peu plus bas dans la page avec un commentaire intéressant) a tout de même un charme auquel il est difficile de résister. D’ailleurs, je ne résiste pas.

Montagne des lions (à gauche) - Crédit photo : Nouredine Slimani

Montagne des lions (au fond à gauche) – Crédit photo : Josiehen

Ces deux lions sont d’une grande noblesse.

Entre les deux, une « porte ouverte sur des flammes ». Il ne ferait pas bon passer de l’autre côté ? Allons donc ! Juste en-dessous, n’est-ce pas le Phénix qui renaît de ses cendres ?

« Oran est supérieure à toutes les autres villes par son commerce. C’est le paradis des malheureux. Celui qui arrive pauvre dans ses murs en repart riche » dixit le grand Ibn Khaldoun.

Voilà, le Phénix renaît de ses cendres après être passé entre les deux lions.

Ça a quand même une autre allure.

 

Paul Souleyre.

NB : Voir aussi l’article sur la chasse aux lions au XIX° siècle.

 

image_groupe_cdha_blog

 

  * * *

Que pensez-vous que les deux lions soient de la même couleur ?

 

Répondez dans les commentaires.
Si vous avez aimé cet article, cliquez sur “J’aime”.

* * *

 

3 Conseils d’écriture tirés de l’article

Blogging : Un blog est à la fois général et particulier. Le sujet est commun ; l’angle est personnel. Le sujet est commun mais l’angle est probablement TROP personnel. L’alchimie est quelque chose de très particulier. Il faut faire attention à ne pas être trop spécifique, aussi bien sur le sujet que sur l’angle choisi. Sinon, on sort du cadre d’un blog.

Ecriture :  Cet article est personnel et pourtant il y a quelque chose qui cloche. Il est trop virevoltant. La sobriété est une clé de la lecture sur écran.

Transmission : C’est une transmission imaginaire. On propose une hypothèse fantaisiste. Il faut savoir rester léger dans la transmission marginale.

NB : N’hésitez pas à laisser des commentaires aussi bien sur l’article que sur les conseils d’écriture. Et si vos petits doigts commencent à fourmiller, c’est que vous avez envie de passer à l’action. C’est peut-être le moment pour vous d’aller faire un tour du côté de la page 350 mots.

Ceux qui ont aimé cet article ont aussi apprécié :

(Visited 825 times, 1 visits today)

Commentaire Facebook

commentaires

Submit a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *