Memoblog – Oran

Paul Souleyre

Le guide de Bel Horizon

Posted by on Juil 9, 2012

Vieille carte d'Oran

Vieille carte d’Oran

A Paris, Toufik m’a non seulement serré la main mais il a aussi jugé bon d’arriver avec plein de cadeaux. Le guide Bel Horizon, des marques pages et deux dvd sur Oran.

Le guide Bel Horizon a été rédigé par Kouider Metaïr. Il s’agit pour être plus précis du guide Bel Horizon des monuments historiques et sites naturels d’Oran.

Il n’a pas le format habituel des guides.

Je crois que c’est la première remarque que je me suis faite. Il n’est pas un rectangle dans la hauteur format A5, il est un rectangle dans la largeur. Il est plus large que haut.

Ce qui m’a d’emblée renvoyé à quelques questions : le format de ce guide répond-il à une nécessité ? Y a-t-il eu choix volontaire d’un format en largeur ? La ville d’Oran est-elle construite en largeur, par exemple ? Ou y a-t-il d’autres raisons ?

Le choix de l’image de couverture elle-même ne permet pas de trancher. Le dessin étire le regard à la fois vers le haut et sur les côtés. Vers le haut parce que le massif du Murdjajo y est représenté, et sur les côtés, parce que l’aquarelle cherche à prendre en vue toute la vieille ville qui s’étale au fond du ravin.

Ce qui est intéressant en fin de compte, c’est la volonté manifeste de Bel Horizon de se positionner en dehors des guides classiques. Là, je suis sûr que c’est volontaire. Et je soupçonne qu’un format en largeur est aussi (il doit quand même y avoir quelques contraintes matérielles, elles sont toujours là…) une manière de faire passer l’idée que ce guide n’a pas été rédigé pour les touristes sans âme qui viendraient conforter l’avidité des promoteurs mais pour les défenseurs d’une certaine idée de la sauvegarde patrimoniale, et plus encore, de la survie de la ville.

Car il y va de la survie.

Quand j’apprends que 60% de la vieille ville est abandonné, j’ai vraiment du mal à y croire puis à l’imaginer.

La plupart des gens cherchent à effacer de leur mémoire ce qui fâche, sans comprendre qu’ils sont assis sur leur mémoire, que la mémoire est leur socle, et qu’en se privant de ce socle, ils scient la branche sur laquelle ils sont déjà fort mal installés.

Pour une ville comme Oran -comme pour toute ville- il y a deux sortes de guides possibles.

  1. un guide à destination des touristes en faveur du tourisme
  2. un guide à destination des touristes en faveur de la ville

Bel Horizon a choisi la seconde orientation.

Pour un touriste comme moi, c’est une chance.

 

Paul Souleyre

 

image_groupe_cdha_blog

 

* * *

Et vous, avez-vous déjà ouvert un guide écrit dans la largeur ?

 

Répondez dans les commentaires.
Et si vous avez aimé cet article, cliquez sur “J’aime”.

* * *

3 Conseils d’écriture tirés de l’article

Blogging : Un blog est à la fois général et particulier. Le sujet est commun ; l’angle est personnel. Le sujet est le guide touristique Bel Horizon, l’angle de vue, celui du touriste que je suis. Mais un touriste pas tout à fait comme les autres, un touriste qui a besoin d’autre chose que de tourisme. Ce guide est un objet qui se situe entre deux pôles. Un entre-deux. Toujours être à l’affut des objets de l’entre-deux.

Ecriture : Ici aussi, encore une fois, je prends le parti de retracer le cheminement de ma pensée au moment où je reçois le guide des mains de Toufik. Il faut toujours penser au lecteur et reprendre avec lui le trajet d’une pensée.

Transmission : La transmission doit toujours prendre une forme qui se démarque de la forme courante de communication écrite sans quoi elle ne se différencie pas du journalisme

NB : N’hésitez pas à laisser des commentaires aussi bien sur l’article que sur les conseils d’écriture. Et si vos petits doigts commencent à fourmiller, c’est que vous avez envie de passer à l’action. C’est peut-être le moment pour vous d’aller faire un tour du côté de la page 350 mots.

Ceux qui ont aimé cet article ont aussi apprécié :

(Visited 133 times, 1 visits today)

Commentaire Facebook

commentaires

Submit a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *