Memoblog – Oran

Paul Souleyre

Le béton armé de la cathédrale d’Oran

Posted by on Avr 20, 2012

 

Cathédrale Oran Ballu Béton armé

Cathédrale d’Oran en construction (source Oran des années 50)

La cathédrale d’Oran (aujourd’hui bibliothèque communale) est officiellement bénite le 9 février 1913, la même année que le théâtre des Champs-Elysées à Paris.

Point commun ? Auguste Perret, roi du béton.

S’il a transigé à Paris en rajoutant un peu de marbre là où le béton aurait normalement dû “se suffire à lui-même”, il est resté intraitable à Oran où il teste sa toute nouvelle technique des voiles de béton armé.

La cathédrale d’Oran est ainsi le premier édifice religieux construit en béton armé sur le territoire à l’époque français. Il y aura plus tard à Raincy la célèbre église Notre-Dame de la Consolation devenue emblématique de l’architecture moderne, “Ste-Chapelle du béton armé”.

Projet cathédrale oran

Le grand Le Corbusier lui-même qui n’aimait pas Perret n’a pas réussi à en dire du mal : “Elle possède un masque qui couvre la beauté de la coupe du vaisseau”. Il n’a pas été très clair non plus.

jeanne d'arc oran

La Jeanne d’Arc d’Oran rapatriée à Caen et qui se trouvait devant la cathédrale (source Ouest-France)

Il n’a rien dit de particulier sur la cathédrale d’Oran (du moins n’en ai-je pas trouvé trace). Peut-être par ignorance, plus probablement par désintérêt.

On l’excusera.

Il n’était pas le seul à considérer que Paris était le centre du monde. Savait-il seulement placer Oran sur une carte ? Oui, j’imagine. Les Corbusiens passionnés du modulor sauront me renseigner.

Toujours est-il que si Perret est aussi l’architecte du Théâtre des Champs-Élysées (ou plus tard de Raincy), il n’est pas celui de la cathédrale d’Oran.

C’est le rôle d’Albert Ballu et on aurait pu s’en douter, du moins par défaut. Rien de commun entre l’édifice d’Oran et celui de Raincy si ce n’est le squelette de ferraille.

Perret adore le monumental bien lourd qui fera des émules en Russie, en Allemagne et en Italie ; Ballu fait dans le romano-byzantin sous l’influence de l’Orientalisme.

La gare d'Oran - Emblématique de l'Orientalisme à travers le style Jonnart (voir la source)

La gare d’Oran – Emblématique de l’Orientalisme à travers le style Jonnart (source : le coin de Pierre Galy sur le site Oran des années 50)

L’Orientalisme ?

Une vision occidentale du monde oriental. Quelque chose comme le bain turc d’Ingres. Mais surtout présent en Algérie sous la forme du style Jonnart particulièrement net dans le cas de la gare d’Oran par exemple.

Une scène imaginaire qui n’a pas forcément grand chose à voir avec une spiritualité digne de ce nom mais qu’on prend plaisir à admirer. Et j’ai toujours beaucoup aimé la cathédrale d’Oran.

Probablement parce qu’elle trônait sous un cadre de verre dans le salon de mes grands-parents.

ORAN CATHEDRALE STATUE DE JEANNE ARC

Du béton armé transmué en rêve d’ailleurs.

Mon Orientalisme à moi, c’est la cathédrale d’Oran.

 

Paul Souleyre

 

 *

TRANSMISSION

HISTOIRE

TRADITIONS

LIEUX

PERSONNAGES

ARTISTES

CHOSES

FAMILLE

 *

image_groupe_cdha_blog

* * *

La cathédrale d’Oran fait-elle partie de vos monuments préférés, ou votre coeur balance-t-il pour quelqu’un d’autre ?

 

Répondez dans les commentaires.
Et si vous avez aimé cet article, cliquez sur “J’aime”.

 
 

* * *

3 Conseils d’écriture tirés de l’article

Blogging : Un blog est à la fois général et particulier. Le sujet est commun ; l’angle est personnel. L’angle choisi ici est celui du béton forcément en décalage avec une cathédrale. Un angle paradoxal est ce qui se fait de mieux en terme de capture d’intérêt. Le cerveau y résiste difficilement.

Ecriture : Le titre est accrocheur puisqu’il oppose le “béton armé” avec la “cathédrale” censée représenter la paix sur Terre. Si seulement c’était vrai. En tout cas, pour un titre d’article, tout le monde fait comme si c’était le cas. Ce serait dommage de ne pas en profiter. Pensez à opposer deux termes dans votre titre. C’est assez efficace.

Transmission : C’est de la pure transmission historique. Mais je me suis amusé avec Paris, la capitale, Le Corbusier et les colonies. Transmettre, c’est aussi et peut-être avant tout, transmettre un contexte.

NB : N’hésitez pas à laisser des commentaires aussi bien sur l’article que sur les conseils d’écriture. Et si vos petits doigts commencent à fourmiller, c’est que vous avez envie de passer à l’action. C’est peut-être le moment pour vous d’aller faire un tour du côté de la page 350 mots.

 

Ceux qui ont aimé cet article ont aussi apprécié :

(Visited 750 times, 1 visits today)

Commentaire Facebook

commentaires

3 Comments

  1. Belle photo historique de la cathédrale, en béton ou en bois c’est toujours beau les sites de culte, actuellement elle est devenue “la grande bibliothèque d’Oran”, l’édifice est toujours somptueux.

  2. Jack Lang avait dit :
    « Où est le temps pour la lecture et la recherche ? Où est le temps pour apprendre à se documenter ? Où est le temps pour la réflexion individuelle et collective ? »

    Et les associations « ACLA » et « In-Art » vont dire voici un temps volé de lecture dans un esprit de collectivité, de partage et de plaisir en programmant la journée du 17/10/2015 comme une bouffée d’air et de liberté culturelle apportant détente et répit momentané.
    Harmonieusement, l’art et la culture vont vivre un jour joyeux à la place de la Cathédrale d’Oran (le poumon de la ville) et le livre, notre ami fidèle dans l’éternel, sera le roi de cette journée – une lecture en public aura lieu tout au long de l’évènement. Le programme se résume à trouver:

    Programme

    Des groupes de différents âges conviés à une lecture publique,
    Steve Lambert a dit un jour:
    « C’est les petites choses qui nous rendent véritablement heureux : faire de la lecture, prendre une marche, un bon repas, un bon ami sincère, voire une pièce de théâtre, aimer, rire, sourire… »

    Des écrivains et poètes nous régalerons d’une délectation poétique (plurilingue),
    Des activités picturales animées par des élèves des beaux-arts,
    Une diversité créative et musicale, la chansonnette tintera,
    Un mini-spectacle humoristique et des clowneries…

    Associations In-Art et ACLA /

  3. bonjour monsieur je tien en premier a vous dire que vous ete super de parlé d’Oran j’aime énormément votre blog s’il vous plais je suis étudiant en architecture et j’ais besoin de la documentation qui parle de la ville d’Oran toute chose qui parle de la ville d’Oran les monument les plan leur architecte a l’époque sil vous plais si vous pouvez m’aidè envoyer moi des liens ou des fichier PDF ça sera sympa de votre par amicalement

Submit a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *