Memoblog – Oran

Paul Souleyre

Oran : La télévision arrive dans les chaumières par la Cité Perret

Posted by on Mai 5, 2012

Télévision cité perret oran

Une des premières télévisions (source : 3bgre2.unblog.fr)

Le 17 décembre 1958, la Télévision arrive enfin dans les chaumières.

Il était temps, les autorités n’arrêtaient pas d’annoncer des promesses toujours ajournées.

Ça n’a pas tellement changé.

Les élections présidentielles et toutes les élections du monde ne sont que le salon de printemps des promesses ajournées. Rien de nouveau sous le soleil oranais.

C’est Edgard Attias qui me renseigne à nouveau sur la réception des ondes et du public dans “Oran de tous les jours : 1830-1962.”

En vérité, il n’y a pas âme qui vive dans les chaumières en ce mercredi 17 décembre 1958, tout le monde est dans les rues ou les cafés. Il faut absolument découvrir l’écran magique qui ne déverse ses programmes qu’au compte-goutte.

Cité Perret - Noter l'antenne sur la terrasse (source : le coin de Maryline Boineau sur le site Oran des années 50)

Cité Perret – Noter l’antenne sur la terrasse (source : le coin de Marie-Lyne Legenre-Boineau sur le site Oran des années 50)

Ceux qui sont assis sur le trottoir rouspètent si d’autres ont le malheur de s’arrêter dans leur champs visuel. “D’autres, grimpés sur le toit des voitures en stationnement, cherchent à mieux voir. Mais tous s’extasient sur la netteté des images et demeurent devant les écrans jusqu’à la fin des programmes.”

On a choisi pour installer l’émetteur, l’immeuble Perret, qui dresse ses quinze étages au carrefour de la rue Mostaganem et de la route du Port. L’émetteur rayonnera très correctement sur toute l’étendue de l’agglomération.

Les téléviseurs comporteront un double réglage du son – en français et en arabe – pour une image commune.

Cité Perret

source

source

cité_perret2_plan_modifié-2

source

 

Les horaires sont d’une précision militaire. Je ne sais pas s’ils sont respectés comme prévu mais ils se jouent à la minute près :

  • 19h15, Mire et disques ;
  • 19h27, horloge ;
  • 19h30, annonce du programme ;
  • 19h32, musique arabe – musique de Zorna ;
  • 19h47, Télé-show ;
  • 20h00, Journal télévisé (ça n’a pas changé sauf qu’il démarre 2min avant…) ;
  • 20h20, magazine des sports ;
  • 20h40, Hitchcock présente : “Barbara” ;
  • 21h04, Drôle de drame, un film de Marcel Carné ;
  • 22h37, journal télévisé (2ème vision) ;
  • 22h52, annonce du programme du lendemain ;
  • 22h54, fin d’émission.

Ça fait rêver des programmes d’une telle sobriété.

 

Paul Souleyre.

 

image_groupe_cdha_blog

 

  * * *

Avez-vous le souvenir du moment où la télévision est arrivée à Oran ? Quel effet cela vous a-t-il fait ?

 

Répondez dans les commentaires.
Si vous avez aimé cet article, cliquez sur “J’aime”.

* * *

3 Conseils d’écriture tirés de l’article

Blogging : Les blogueurs professionnels font souvent référence aux listes à puces. Mais attention aux listes à puces. Tout le monde n’est pas d’accord sur ses bienfaits. C’est toujours la même chose. Si c’est pour un robot comme Google que vous le faites, vous perdez votre lecteur parce qu’il n’est pas un robot. Le référencement trouve très vite ses limites s’il n’est tourné que vers Google. Si, par contre, c’est pour montrer quelque chose qui prend toute sa valeur sous la forme d’une liste (et il existe des romans à listes) alors vous avez tout gagné. L’esprit de votre lecteur est capté et enrichi.

Ecriture : Un blog est à la fois général et particulier. Le sujet est commun ; l’angle personnel. Ici, le sujet est particulièrement commun puisqu’il concerne absolument tout le monde. Tout le monde a un rapport avec la télé. Jusqu’à la fin, il n’y a pas d’angle personnel. La dernière phrase remet tout en perspective. La chute est un lieu magique dans le texte pour éclairer le tout d’un angle personnel.

Transmission : Ici, il y a un lien passé/présent fort à travers le programme télé. Pensez à faire toucher du doigt le temps qui passe. Ce sont les objets, les habitudes et les paroles qui permettent la perception temporelle.

NB : N’hésitez pas à laisser des commentaires aussi bien sur l’article que sur les conseils d’écriture. Et si vos petits doigts commencent à fourmiller, c’est que vous avez envie de passer à l’action. C’est peut-être le moment pour vous d’aller faire un tour du côté de la page 350 mots.

Ceux qui ont aimé cet article ont aussi apprécié :

(Visited 956 times, 1 visits today)

Commentaire Facebook

commentaires

Submit a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *