Memoblog – Oran

Paul Souleyre

La Calère d’Oran sous l’emprise des séismes… et de Wikipedia

Posted by on Avr 22, 2012

Oran Calère marine destruction

Oran, quartier de la Marine basse, quasiment détruit – La Calère (en partie détruite aussi) correspond aux maisons qui se trouvent en hauteur, en bas à droite sur la photo. (crédit photo : José Bueno mai 2003 sur le site de JC Pillon)

Les autorités ont démoli illégalement le quartier de La Calère”

On est au début des années 1980, et c’est Wikipedia qui l’écrit dans un article intitulé “Histoire d’Oran”.

Mais dans son article “La Calère”, Wikipedia nuance beaucoup ses propos puisqu’il est maintenant question de…

l’ancien quartier de pêcheurs au centre historique d’Oran (Merlin, 1963) qu’il a fallu démolir en 1980 suite à l’effondrement de quelques habitations et à son état de vétusté quasi général”.

Il faut toujours se méfier de Wikipedia.

L’animal a l’air inoffensif comme ça, avec de bonnes intentions même, puisqu’il est fait par des gens tous gentils qui font ça gratuitement et pour notre bien, mais il faut toujours se méfier des gens qui veulent notre bien.

Qui mieux que moi sait où est mon bien ? Sûrement pas Wiki.

Donc ces informations-là, il va falloir aller les vérifier. C’est la base de toute information digne de ce nom.

Et je n’ai pas réussi à vérifier la première des deux, c’est-à-dire que la Calère a été détruite illégalement. Donc si quelqu’un a des sources, qu’il m’indique le document auquel cette information fait référence.

Le second article, en revanche, possède sa source : Construire en zone à risques, le cas de la Calère à Oran, par Ammara Bekkouche 2007. Et on peut lire l’article en entier à cette adresse si on a envie de se faire mal à la tête.

oran Calère Marine

Le quartier de la Calère, au-dessus de la Marine basse. (source : le site de Hadj Miliani avec un très bel album photo d’Oran)

Alors quoi ? C’est vrai que la Calère a été détruite au début des années 80 ?

En mode Google Earth, j’avais l’impression qu’elle existait toujours. Qu’est-ce qui a été détruit au juste ? En tous cas, si je lis bien l’article, je dois me rendre à l’évidence, le quartier a été démoli et “le Plan Directeur d’Aménagement Urbain (PDAU), élaboré en 1997, recommande d’affecter la zone à des activités touristiques avec jardin public”. Il y a un jardin ??

*

 

(C’était vraiment l’un des tous premiers articles, je ne connaissais rien à Oran, je découvrais. Un an plus tard (avril 2013), je connais un peu mieux la ville, il faut aller lire l’article sur la dame de Landini et jeter un œil sur cette carte Google Earth modifiée et légendée pour mieux comprendre ce lieu.)

oran Calère marine rue arsenal

Vue de la Calère, en blanc, sur le flanc de la colline. Le bas est la Marine, avec à gauche, la rue de l’Arsenal. (Photo Norbert Gimenez sur le site des Anciens de la Marine)

Ce qui est sûr, par contre, c’est que La Calère est remplie de failles : la plaque africaine vient s’écraser contre la plaque eurasiatique avec bassin arrière-arc, prisme d’accrétion et failles multiples.

Il ne fait pas bon construire sur un terrain en mille morceaux et entaillé par “le ravinement anarchique dont les effets nuisent à la stabilité des pentes et des ouvrages”. Les Espagnols pourraient se venger.

Rappelons-nous octobre 1790 :

Dans la nuit du 8 au 9, un violent séisme fit plus de trois mille victimes en moins de sept minutes. À la suite de ce terrible évènement, le roi d’Espagne Charles IV ne vit plus l’intérêt d’occuper Oran, qui devenait de plus en plus onéreuse et périlleuse ; il entama des discussions, qui durèrent plus d’une année, avec le Bey d’Alger.

Un traité est signé le 12 septembre 1792. Après un long siège et un nouveau tremblement de terre qui désorganisa les défenses espagnoles, le bey Mohamed Ben Othman, dit Mohamed El Kébir, prit possession d’Oran.” (Source : Wikipedia, Histoire d’Oran.)

C’est la page de Wikipedia qui m’annonçait que la destruction avait été illégale.

Il faudra que je vérifie tout ça.

 

Paul Souleyre

 

REÇOIS DES INFORMATIONS SUR MES VIDÉOS >>

 

* * *

Et vous,  avez-vous déjà descendu les escaliers de la Calère ? Qu’évoque pour vous ce vieux quartier d’Oran ?

 

Répondez dans les commentaires.
Et si vous avez aimé cet article, cliquez sur “J’aime”.

* * *

3 Conseils d’écriture tirés de l’article

Blogging : Un blog est à la fois général et particulier. Le sujet est commun ; l’angle est personnel. Le sujet est ici le très vieux quartier de la Calère. Il y a deux angles de vue : celui de Wikipedia qui regarde la Calère et celui que je porte sur Wikipedia en train de regarder la Calère. Il est intéressant de porter un regard sur la manière dont quelqu’un d’autre porte un regard. Mais attention ! Allez-y molo… Il y a toujours quelqu’un à respecter derrière un regard.  

Ecriture : L’écriture avance de questionnements en questionnements. Il est important de montrer l’esprit en train de se questionner. Les réponses sont presque accessoires. 

Transmission : L’article pose la question de la transmission par Wikipedia, c’est-à-dire par un Léviathan anonyme. Il faut toujours vérifier ses sources. (Et je ne le fais pas toujours. C’est ça qui est terrible.)

NB : N’hésitez pas à laisser des commentaires aussi bien sur l’article que sur les conseils d’écriture. Et si vos petits doigts commencent à fourmiller, c’est que vous avez envie de passer à l’action. C’est peut-être le moment pour vous d’aller faire un tour du côté de la page 350 mots.

Ceux qui ont aimé cet article ont aussi apprécié :

(Visited 917 times, 1 visits today)

Commentaire Facebook

commentaires

1 Comment

  1. il me semble que oui la déstruction sous l’aire benjedide a était faite a dessin pour quelque promoteurs qui ne sont d’ailleurs jamais venus puis qu’il sont installer du coté du boulevard du millénium (plaza)

Submit a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *