Memoblog – Oran

Paul Souleyre

De la mélancolie des kiosques à musique en Oranie

Posted by on Oct 31, 2012

kiosque oran

1908 – Le kiosque de la promenade de Létang à Oran – Collection Micheline Casier

Ils me font tous penser à la grande salle de réception du Titanic.

On y jouait de la musique sans prendre conscience que le bateau coulait.

J’ai tout de suite beaucoup aimé le kiosque de la place de la République.

Pourtant, je ne suis pas sûr qu’il soit brillant, comme tout ce qui se trouve dans le ravin du vieil Oran.

En haut à gauche, j’ai mis un kiosque qui apparemment se situait promenade de Létang. C’est indiqué sur ce site passionné de kiosques algériens.

J’avais mis en légende qu’il s’agissait du kiosque de la République. A la réflexion, je ne pense pas. D’abord, je le trouve beaucoup trop accolé à la promenade de Létang, ensuite, la forme me parait différente du kiosque actuel.

Sur le site, la question est posée : ce kiosque existe-t-il encore ?

S’il ne s’agit pas du kiosque de la République, alors j’aurais plutôt tendance à répondre non. Vous qui passez par là quotidiennement, n’hésitez pas à me fournir des précisions.

Kiosque de la place St-Eugène

Kiosque république oran

Maripo – Kiosque St-Eugène

Kiosque de la place de saint-eugéne

Kiosque de la place de Saint-Eugène

Les kiosques sont des petites constructions bien étranges. Le kiosque de St-Eugène en témoigne, en ruine ou en aquarelle, ils sont des lieux à part.

Impossibles à classer dans une catégorie voisine de l’Opéra ou de l’hôtel de ville, ils ont rapport avec l’éternité, octogonaux et harmoniques.

*

 

On vient s’y regrouper le dimanche, bien habillé, comme à l’église, mais en profane.

Temples du mécréant, on les retrouve un peu partout, près des églises et des mairies, dans les petits villages, à l’ombre des palmiers.

Quelques kiosques d’Oranie

Arzew-eglise-kiosque

Kiosque d’Arzew

kiosque_perregaux

Kiosque de Perregaux

kiosque_La senia

Kiosque de La Sénia

relizane_kiosque

Kiosque de Relizane

Ils sont les traces d’une mélodie perdue.

Le signe d’un naufrage.

 

Paul Souleyre.

 

REÇOIS DES INFORMATIONS SUR MES VIDÉOS >>

 

  * * *

Les kiosques à musique sont vraiment des petites choses hors du temps. J’aime beaucoup. Que vous évoquent-ils ?

 

Répondez dans les commentaires.
Si vous avez aimé cet article, cliquez sur “J’aime”.

* * *

3 Conseils d’écriture tirés de l’article

Blogging : Un blog est à la fois général et particulier. Le sujet est commun ; l’angle est personnel. Le sujet est le kiosque à musique et l’angle, celui du naufrage. Tenter de sauver ce qui peut être sauvé dans un naufrage. La beauté. De la musique ou des images.

Ecriture : Alternance d’images et de texte. Une première partie narrative. Une seconde partie plus poétique. Séparation par des images.

Transmission : Chercher les bâtiments orphelins.Ils témoignent de la mélancolie.

NB : N’hésitez pas à laisser des commentaires aussi bien sur l’article que sur les conseils d’écriture. Et si vos petits doigts commencent à fourmiller, c’est que vous avez envie de passer à l’action. C’est peut-être le moment pour vous d’aller faire un tour du côté de la page 350 mots.

Ceux qui ont aimé cet article ont aussi apprécié :

(Visited 246 times, 1 visits today)

Commentaire Facebook

commentaires

Submit a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *