Memoblog – Oran

Paul Souleyre

Jeanne au bain

Posted by on Août 17, 2012

Jeanne la Folle

Jeanne la Folle

J’ai toujours trouvé ce nom très beau : les  Bains de la Reine.

La connotation à la fois érotique et mythologique ne peut que laisser rêveur les rêveurs comme moi.

D’autant plus que ces Bains ont disparu.

Il ne reste guère que des photos. Donc c’est le grand mystère de la Reine au bain

…l’histoire légendaire de Mélusine, fée du moyen-âge, qui interdit à son pauvre mari de la voir nue dans son bain le samedi. Il risquerait de découvrir son secret : ses membres inférieurs ont l’apparence d’une queue de poisson.

Et le samedi, el sábado, c’est jour de Sabbat, jour des sorcières.

Mélusine la sirène. Mélusine la sorcière.

« En partant de Mers El Kébir, la route de la corniche oranaise traverse, 3 kms avant Oran, les Bains de la Reine, un petit établissement thermal. Cette source était connue des arabes bien avant l’occupation d’Oran par les Espagnols.

D’après la légende, une source aurait jailli sur l’invocation de Sidi Dedeyeb. A la prise d’Oran, le Cardinal Cisneros fit usage de ces eaux. Adoptées par la noblesse espagnole, elles doivent leur nom aux visites répétées de Jeanne la Folle, fille d’Isabel la Católica.

Ce sont des eaux chlorurées, sodiques, bromurées, d’une température de 55 degrés. » (Cercle Algérianiste)

Bains de la Reine

Bains de la Reine – Noter les amitiés de Gustave et d’Anaïs

JC Pillon complète un peu le portrait :

« Jeanne “la folle”, fille d’Isabel la Católica et mère de Charles V était venue soigner sa maladie de peau avec les eaux thermales qui coulaient à 55°C. Avant la conquête espagnole, les indigènes appelaient ces bains “Hamam Sidi Deleion”. Dans la première moitié du siècle, bon nombre d’oranais y venaient régulièrement soigner leurs rhumatismes. »

Jeanne la Folle, Mélusine espagnole, venait donc cacher sa queue de poisson dans un établissement thermal d’Oran. Peu de gens le savent.

Et puis la guerre emporta tout. Mers el Kebir se changea en base militaire antiatomique ultrasecrète et la sorcière Mélusine fut sacrifiée sur l’autel du nucléaire.

La grotte de l’Aïdour y passa par la même occasion. Il n’y eut plus de Bains de la Reine ni de Reine au Bain.

Jeanne la Folle, depuis longtemps disparue, disparut définitivement.

Et la Corniche devint la route de Bomo-plage.

 

Paul Souleyre.

 

image_groupe_cdha_blog

 

 * * *

Et vous,  avez-vous déjà croisé une Mélusine ?

 

Répondez dans les commentaires.
Et si vous avez aimé cet article, cliquez sur “J’aime”.

* * *

3 Conseils d’écriture tirés de l’article

Blogging : Un blog est à la fois général et particulier. Le sujet est commun ; l’angle est personnel. Le sujet est les “Bains de la Reine” et l’angle, celui de la légende. Attention au légendaire, on a vite fait de tomber dans le ridicule.

Ecriture : Ecriture en forme de conte pour un angle légendaire. Il était une fois…Avec chute brutale dans le monde sensible.

Transmission : Il y a toujours un coin dans une ville (ou une histoire) qui se raccroche à de la légende. La légende fait aussi partie de l’histoire.

NB : N’hésitez pas à laisser des commentaires aussi bien sur l’article que sur les conseils d’écriture. Et si vos petits doigts commencent à fourmiller, c’est que vous avez envie de passer à l’action. C’est peut-être le moment pour vous d’aller faire un tour du côté de la page 350 mots.

Ceux qui ont aimé cet article ont aussi apprécié :

(Visited 463 times, 1 visits today)

Commentaire Facebook

commentaires

11 Comments

  1. Excusez-moi mais des familiers m'ont indiqué Jeanne au bain/Memoblog oran et j'ai cliqué et vu, mais point compris ce qu'ewst ce site et:ou ce blog sauf que j'ai lu que Paul Souleyre est biographe…… Par contre je n'ai rien compris pour Jeanne au Bain, le Caminico de la muerte etc… Peut-être suis-je C.., voire stupide et bête, peut-être plus compte tenu de mon âge avancé, 74 ans, mais je n'y comprends rien… GUY MORENO

  2. Je suis désolé si ces textes ne vous conviennent pas.

  3. Merci Paul de m'avoir ainsi éclairée…j'avais entendu parler de ce site disparu…je passe certainement à côté quand je vais chez moi à Trouville sur la corniche….j'y pars bientôt pour passer l'hiver…j'ai hâte! Cordialement!

  4. Il faudra me ramener des photos de ce site qui n'existe plus ! Je ne sais pas comment faire dans la pratique, mais il doit bien y avoir une solution 😉

  5. Connais tu la légende de Juana la loca?, car elle est au moins aussi belle que celle de Mélusine

  6. Connais tu la légende de Juana la loca?, car elle est au moins aussi belle que celle de Mélusine

  7. FO VOIR LE FILM ET, CISNERO A REMI LE POUVOIR A FELIPE POUR SA FOLIE

  8. Vas-y raconte Émile. Je ne pense pas connaître…

  9. ma mere a souvent parlé de Hammam Dadayoub. Elle est née en 1925 et raconte leurs (elle et plusieurs autres menbres de sa famille ) excursions labas…mais pas sure síl s'agit du meme endroit

  10. Ce serait pas mal que tu mettes la légende de Juana la Loca ici, Émile… tout le monde en profiterait ! 😉

Submit a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *