Memoblog – Oran

Paul Souleyre

Le Sheraton d’Oran : hôtel du XXI° siècle

Posted by on Août 16, 2012

Sheraton d'Oran

Lien vers le Sheraton d’Oran

Avoir grandi avec la célèbre photo de Santa-Cruz et se retrouver confronté en 2012 avec l’hôtel Sheraton d’Oran en point de mire est une expérience qui remet très vite les choses à leur place.

Quand j’ai commencé à plonger dans les dédales de la mémoire, je ne pensais pas que j’allais me retrouver confronté à ce genre de bâtisses.

On sait que les choses ont changé depuis 50 ans, mais on les imagine identiques malgré tout.

On imagine de la croissance. Pas de la métamorphose.

On imagine une grosse chenille au lieu d’imaginer un papillon. Et c’est logique. Le papillon est inimaginable depuis la chenille.

L’imagination, quoi qu’elle en dise, n’est pas capable de fabriquer une image neuve. Mon Oran imaginaire n’était pas très différent de la ville clouée au mur chez mes grands-parents, je lui avais seulement adjoint quelques ordinateurs dans des cybercafés, du monde dans les rues et une langue inconnue.

Or je fus frappé par deux éléments très discordants dans le paysage :

L’Hôtel Château-Neuf à l’état de carcasse plantée sur le site historique de Rosalcazar. J’en ai déjà parlé.
L’Hôtel Sheraton d’Oran, à l’est de la ville.

Je n’en ai pas encore parlé.

Pourtant, je le considère comme faisant partie de la ville. D’ailleurs, si j’en crois les « j’aime » sur Facebook, je ne suis pas le seul.

J’imagine que tout le monde n’a pas la même affection pour cet hôtel planté comme un ovni sur le rebord de la falaise. D’un certain point de vue, il est une insulte à Sidi El Houari qui se débat pour survivre.

Mais de l’autre, il fait partie de la ville.

Il n’est pas qu’un hôtel, il organise des événements et des soirées.

Destinées à qui ? Je ne sais pas. Je doute que tout le monde y soit admis sans contrôle. La plaquette est clairement ciblée :

« Surplombant l’une des plus belles baies d’Algérie, le Sheraton Oran Hôtel & Towers est prêt à établir de nouveaux standards de confort à Oran. Immergez-vous dans une véritable oasis de luxe au design unique et profitez d’un emplacement idéal à proximité de tout, dans le quartier résidentiel de Canastel près du centre-ville, à seulement 10 minutes de l’aéroport international et à moins de 30 minutes d’Arzew, important pôle pétrolier. »

Si on regarde Oran de l’ouest vers l’est (sens naturel du développement de la ville) on voit bien qu’on avance du plus désastreux au plus opulent. Oran a commencé dans le ravin, puis s’est déplacée sur le plateau de Kargentah, puis s’est encore étendue vers l’est. Vers l’ouest, ce n’est pas possible, il y a le Murdjajo.

Actuellement, la limite est plus ou moins marquée par l’hôtel Sheraton d’Oran à l’Est.

Il est intéressant de pouvoir suivre l’évolution d’une ville selon son gradient ouest-est. Quand on se placera tout en haut de Santa-Cruz en 2112 par exemple, on pourra dire :

→ Tu vois tout en bas, dans le ravin, sur le flanc du Murdjajo, c’est le XVII°S des espagnols autour de la Casbah.
→ Tu vois un peu plus haut, sur le plateau de Kargentah, c’est le XX°S des français et des algériens autour de la Place d’Armes.
→ Tu vois là-bas, un peu plus loin, c’est le XXI°S des promoteurs autour de l’hôtel Sheraton d’Oran.

Le Sheraton est emblématique de son époque de la même manière que le théâtre rococo peut l’être de la sienne. Il ne me gêne pas où il se trouve.

Ce serait plus gênant qu’il vienne s’installer sur Sidi El Houari.

Chaque chose a une place.

 

Paul Souleyre.

Webcam du Sheraton d’Oran

image_groupe_cdha_blog

 

 * * *

Et vous,  aimeriez-vous passer une nuit à l’Hôtel Sheraton ? Ou préférez-vous dormir ailleurs ?

 

Répondez dans les commentaires.
Et si vous avez aimé cet article, cliquez sur “J’aime”.

* * *

3 Conseils d’écriture tirés de l’article

Blogging : Un blog est à la fois général et particulier. Le sujet est commun ; l’angle est personnel. Le sujet est le Sheraton et l’angle, celui des promoteurs du XXI°S et leur place dans la géographie de la ville. Le support géographique permet toujours de faire passer plus que la géographie physique.

Ecriture : Les listes à puce peuvent être intéressantes dans la mesure où elles montrent plus qu’une énumération et se développent dans le sens d’une géographie. Ici, d’ouest en est.

Transmission : L’hôtel Sheraton fait partie de la transmission car il montre ce qui n’était pas là à un certain moment, et qui maintenant s’y trouve.

NB : N’hésitez pas à laisser des commentaires aussi bien sur l’article que sur les conseils d’écriture. Et si vos petits doigts commencent à fourmiller, c’est que vous avez envie de passer à l’action. C’est peut-être le moment pour vous d’aller faire un tour du côté de la page 350 mots.

Ceux qui ont aimé cet article ont aussi apprécié :

(Visited 201 times, 1 visits today)

Commentaire Facebook

commentaires

2 Comments

  1. Très impressionnée et par l’article (= recherches ??) et par le découpage explicatif en dessous, certainement très utile !! Belle idée, de la pratique à la pratique en passant par un peu de théorie… 😉

  2. Rien ne vaut le Royal Hotel, une véritable perle au cœur de la ville !

Submit a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *