Memoblog – Oran

Paul Souleyre

François Valery quitte Oran en juin 62 et le chante

Posted by on Juil 22, 2012

François Valery

François Valery – Oran juin 62

La différence entre Etienne Daho et François Valery (en fait, il y en a plein) c’est que le second ne fait pas dans la subtilité.

On sait ce qui nous attend et on n’est pas floué. On a très exactement la marchandise à laquelle on s’attendait.

Oran Juin 62.

C’est terrible parce qu’on ne peut même pas en dire du mal. C’est comme la chanson Manhattan Kaboul de Renaud, c’est tellement sentimental qu’on est désarmé.

On se dit que ça a dû être comme ça et il n’y a pas grand-chose à rajouter.

Si. Il y a une chose à rajouter.

Lorsque j’ai dû choisir une vidéo pour faire partager la chanson à tout le monde au bas de cette page, j’ai été confronté à de drôles de choix. C’est sûr que ce n’est pas le genre de choses qui arrive avec Etienne Daho.

François Valery et la difficulté de choisir une vidéo

Etant donné que tout le monde comprend le texte (Oran en juin 1962…) tout le monde fabrique des petits clips sur la chanson si bien qu’on ne sait plus laquelle choisir.

On a droit :

  1. Soit à des Halftrack, des mitraillettes et des cadavres,
  2. Soit à Oran la plus belle ville du monde,
  3. Soit à François Valery en 50 exemplaires, parce qu’il faut aussi compter avec les fans.

J’ai tout de suite laissé tomber les cadavres parce qu’en clip vidéo, je trouve ça de très mauvais goût, mais j’ai pas mal hésité entre les jolies plages de la côte d’Oranie et la tête de François Valery sous toutes les coiffures.

Et puis je me suis dit que François Valery version fan n’avait pas sa place ici, donc j’ai opté pour la version Oran sous toutes les coutures.

Mais je ne suis pas satisfait.

Qu’aurais-je voulu, en fait ?

J’aurais voulu le visage de François Valery. Tout simplement.

J’aurais sûrement perçu la blessure.

 

Paul Souleyre

 

Oran, juin 62

Image de prévisualisation YouTube

* * *

 

image_groupe_cdha_blog

 

* * *

Et vous, aimez-vous la chanson de François Valery ? Ou préférez-vous Étienne Daho (qui est aussi né à Oran) ?

 

Répondez dans les commentaires.
Et si vous avez aimé cet article, cliquez sur “J’aime”.

* * *

3 Conseils d’écriture tirés de l’article

Blogging : Un blog est à la fois général et particulier. Le sujet est commun ; l’angle est personnel. Le sujet est ici la chanson de François Valery et l’angle choisi se doit absolument d’être décalé sous peine de ridicule. Lorsqu’on doit aborder une oeuvre d’art moyenne, il faut absolument prendre les chemins de traverse.

Ecriture : Lorsque l’auteur ne sent pas le sujet mais tient à l’aborder malgré tout, il doit alors se rappeler les règles de l’art et les appliquer coûte que coûte : des paragraphes courts ; des phrases courtes. Pour être sûr d’amener son lecteur jusqu’au bout.

Transmission : Ce genre de chanson fait partie du domaine public. Intouchable.

NB : N’hésitez pas à laisser des commentaires aussi bien sur l’article que sur les conseils d’écriture. Et si vos petits doigts commencent à fourmiller, c’est que vous avez envie de passer à l’action. C’est peut-être le moment pour vous d’aller faire un tour du côté de la page 350 mots.

Ceux qui ont aimé cet article ont aussi apprécié :

(Visited 554 times, 1 visits today)

Commentaire Facebook

commentaires

Submit a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *