Memoblog – Oran

Paul Souleyre

Château-Carcasse

Posted by on Mai 25, 2012

Château-Carcasse

Photo-montage 2:pm architectures

Il y a quelques mois, j’en ai beaucoup voulu à Château-Carcasse de me boucher la vue d’Oran.

Il amputait le paysage que pouvaient contempler mes grands-parents et me privait d’une partie de ma mémoire.

C’est un raisonnement idiot.

Avec le temps, je me suis pris d’affection pour ce monstre de la nature comme je me prends d’affection pour tout ce qui sort de l’ordinaire, à commencer par les astronautes sur les portails de cathédrale.

Il n’en faut pas trop ; un par ville est une bonne proportion. Une chance à vrai dire. Quelque chose comme le bouffon du roi. La nécessité de se rappeler non pas la mémoire mais l’oubli.

Le bouffon rappelle au roi qu’il n’est qu’un homme. Et l’homme oublie le roi.

Château-Carcasse rappelle à Château-Neuf qu’il n’est qu’un tas de pierre bien ordonné. Peu d’êtres ont ce privilège. Chacun se prend pour une merveille de la nature. Plus ou moins réussie, mais une merveille tout de même.

Château-Neuf a l’insigne honneur d’avoir un jour reçu en greffe Château-Carcasse. Il sait depuis 30 ans qu’il est un monument du patrimoine mais sa verrue moderne lui rappelle tous les jours qu’il n’est qu’un tas de pierre bien ordonné. Et que les tas de pierre n’ont pas priorité.

La priorité, c’est l’Homme.

Chateau-Carcasse rappelle à Chateau-Neuf que ces dernières années ont été dures pour l’Homme d’Oran.

Château-Carcasse rappelle à Chateau-Neuf que l’Homme d’Oran émerge à peine de ses malheurs.

Château-Carcasse rappelle à Château-Neuf qu’il faut prendre soin de l’Homme d’Oran.

 

Château-Carcasse est laid ;

      Château-Carcasse est grand.

 

Paul Souleyre

PS : Sur cette page, Château-Carcasse dans tous ses états… Cliquez sur la photo, il en surgit une autre !

 

image_groupe_cdha_blog

 

  * * *

Château-Carcasse est-il respectable ou est-ce une horreur absolue ?

 

Répondez dans les commentaires.
Et si vous avez aimé cet article, cliquez sur “J’aime”.

3 Conseils d’écriture tirés de l’article

Blogging : Un blog est à la fois général et particulier. Le sujet est commun ; l’angle est personnel. Où est ma place ? Je regarde ce bâtiment non achevé dont les fondations plongent dans Château-Neuf. C’est très choquant. Mais il faut toujours regarder de près ce qui choque. Une vérité microscopique s’y cache invariablement.

Ecriture : Cet article est court. Il n’a que 261 mots. Mais il est fini. Ne jamais rallonger un texte pour le faire entrer dans une catégorie. Un texte est fini quand il est fini.

Transmission : La transmission est incertaine. Ne pas hésiter à faire lire le texte à d’autres personnes avant de le publier si le doute s’installe. Parfois, on écrit des choses idiotes même avec la meilleure volonté du monde.

NB : N’hésitez pas à laisser des commentaires aussi bien sur l’article que sur les conseils d’écriture. Et si vos petits doigts commencent à fourmiller, c’est que vous avez envie de passer à l’action. C’est peut-être le moment pour vous d’aller faire un tour du côté de la page 350 mots.

Ceux qui ont aimé cet article ont aussi apprécié :

(Visited 139 times, 1 visits today)

Commentaire Facebook

commentaires

Submit a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *